Mon premier gang bang, j’ai mal au cul!

Coucou, c'est de nouveau moi, Marjorie la libertine qui aime vivre de nouvelles expériences sexuelles. Je suis une femme nymphomane qui adore rencontrer de nouvelles personnes et faire des plans cul, mais je me suis rendu compte que je suis passée à côté de beaucoup de choses dans la vie. J'ai envie de m'amuser, de m'éclater et de prendre du bon temps. J'ai toujours été attirée par les trucs sexuels assez chauds, mais je n'ai rien fait pendant plusieurs années à cause de mon ex mari. Comme je vous l'avais déjà annoncée dans une autre histoire de sexe, je suis divorcée depuis quelques mois et j'en profite pour céder à tous mes fantasmes.

J'ai de plus en plus envie de me faire prendre par plusieurs inconnus en même temps. Je sais que c'est assez étrange de faire ça toute seule sans un homme comme accompagnateur, mais j'ai décidé d'en profiter et de me rendre dans un club coquin pas loin de chez-moi. C'est une amie qui m'en a parlé, en me disant que j'allais facilement trouver un amant dans cet endroit. J'ai donc amené mon gosse chez ma mère, je lui ai enfilé sa couche et je l'ai mis au lit. Je suis ensuite allé enfiler une robe sexy avec des bas et de la lingerie fine que j'ai commandée sur le net. J'étais enfin prête pour faire la pétasse en club libertin.

Après un trajet assez court, j'arrive sur place. Je fume une dernière clope car je suis un peu envahie par le stress. L'excitation est à son comble et je dois dire que je mouille déjà un peu. Je prends mon courage à deux mains et me rends devant la porte. Les videurs m'accueillent avec le sourire et je suis rassurée. L'entrée est gratuite pour les femmes et je me retrouve vite à l'intérieur en train de boire une coupe de champagne. Je suis un peu déçu, car il n'y a pas grand monde.

Il fait sombre et la musique est forte, ce qui m'empêche d'entendre un homme arriver par-derrière et commencer à me peloter le cul. Je ne pensais pas que ça irait si vite, mais tant mieux. Il m'excite un peu avec sa main sur mes fesses, mais j'ai peur que les autres personnes me voient faire la salope. Il m'entraîne à l'arrière du bâtiment, dans un petit parking.

 

 

Le mec connaît apparemment très bien les lieux, et je ne dois pas être la première coquine qu'il emmène ici. Heureusement que nous sommes en été et qu'il fait assez chaud malgré l'heure tardive. Il me plaque contre un mur et me lèche dans le cou. Je me laisse faire, comme paralysée, mais je dois faire quelque chose. Tant pis, il faut bien se lancer. Je me baisse et je commence à lécher la bosse de son pantalon. Il sort très vite son gros zizi et je le suce avec gourmandise. Je suis cambrée pour bien le pomper. C'est à ce moment que j'entends la porte du club qui s'ouvre et d'autres mecs arrivent. Leur plan est bien rôdé.... Un autre gars se colle contre moi avec son sexe.

Il bande fort et je ne peux pas résister, je me frotte à lui pour sentir son truc tout dur. Je commence à être super excitée, car un troisième mec arrive avec la queue dehors, et je me retrouve en train de piper deux mecs pendant qu'un autre regarde sous ma jupe et me caresse le cul. C'est alors que je vois un quatrième inconnu se pointer dans une tenue en latex.

Je commence à avoir peur, quatre ça fait beaucoup. Mais je tiens le coup et m'accroche aux trois pines qui sont devant moi et que je mange comme une salope. Le gars de derrière a totalement enlevé mon bas et il me fourre son étron en plein dans la vulve. Il commence à me baiser ultra fort, ce qui me secoue dans tous les sens. J'ai du mal à pomper correctement. Un mec se met sur le sol et me demande de la chevaucher. Je m'exécute avec curiosité, et je me demande bien ce qu'il va se passer. Je suis donc assise sur cet inconnu et je le baise pendant que j'en suce deux autres. Heureusement qu'un des protagonistes a déposé une couverture sur le sol pour que l'on soit plus à l'aise.

Par contre, où est passé le dernier? Je comprends très vite où il se trouve car il vient se visser dans mon anus et m'encule sans ménagement. Je me fais baiser tous les orifices en double pénétration. C'est la première fois de ma vie que je fais un truc pareil et je me rends soudain compte que je suis en train de vivre mon premier et peut-être unique gang bang. En tout cas, j'espère que ça ne sera pas le dernier, parce que je peux vous dire que je prends un plaisir fou avec toutes ces bites d'inconnus.

 

 

Putain que c'est bon de se faire baiser par plein de mecs en même temps, je prends un plaisir fou avec toutes ces queues, mais je ne sais plus où donner de la tête tellement j'ai d'orgasmes à la suite. Les gars échangent leur rôle entre eux et les queues qui étaient dans mon cul et ma foufoune se retrouvent maintenant dans ma bouche. C'est étrange de sucer un truc qui vient de passer dans son propre cul, mais je suis une grosse salope au fond de moi et j'adore ça.

Les gars qui me prennent n'y vont pas avec douceur et je commence à avoir les trous en feu. C'est alors qu'un des mecs se met à me venir dessus, puis un deuxième. Je suis déjà recouverte de sperme et je ne vois presque plus rien. Je suis obligée de me guider à l'odeur pour sucer et branler mes bourreaux. Le troisième se décide à son tour et vient me foutre une lampée de semence sur la poitrine, recouvrant ainsi mes larges tétons d'une couche de sperme chaud.

Le dernier est toujours dans mon cul et me bourrine comme un repris de justice. Il se retire enfin et me demande de le pomper. Je le pipe rapidement et avec profondeur ce qui le fait jouir en quelques instants sur mon visage. Je viens de purger quatre paires de burnes, et je crois que je n'ai jamais été aussi heureuse de ma vie... C'est sûr, je reviendrai !

 

Pour vivre votre fantasme, au tel avec MARJORIE :

Pour écouter MARJORIE raconter ses récits sexe par tel :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *